Grüß Gott à toute volée!

Le sentier longeant le canal d’irrigation (Waal) de Marlengo/Marling est le plus long du Sud-Tyrol. Une balade familiale très appréciée. Mais attention, n’oubliez pas de dire bonjour!

On pouvait le rencontrer ici ou là, au détour du chemin, en train de tendre l’oreille. Puis il soupirait de soulagement quand il entendait la cloche. Car il savait alors que tout allait bien.

Cet homme, c’était le Waaler. Il était responsable de l’entretien du Waal (le canal d’irrigation) que longeait le Waalweg, un étroit sentier.

Ces chemins existant depuis le XIIe siècle sont l’une des particularités du Sud-Tyrol/Südtirol car ils n’existent qu’autour de Merano/Meran et dans le val Venosta/Vinschgau. Ce système d’irrigation est particulièrement astucieux : l’eau des montagnes est amenée dans les zones sèches et sert à irriguer les champs.

Aujourd’hui, les Waalwege sont surtout très appréciés par les promeneurs car ils ne présentent pratiquement aucun dénivelé et offrent une vue magnifique sur les villages et les sommets des environs. Aménagés à moyenne altitude, ils sont praticables pendant presque toute l’année. Les canaux acheminent de l’eau d’avril à novembre et ne sont vides que pendant la saison froide. Le Marlinger Waalweg est particulièrement intéressant au printemps, quand les cerisiers et les pommiers sont en fleur, ou à l’automne lorsque les forêts et les vignes présentent toutes les nuances du jaune et de l’or. Prévoir autour de trois heures pour toute la balade.

Mais revenons à notre Waaler : après les orages, il débarrasse le canal des branches et des pierres l’obstruant. Il veille à ouvrir toutes les vannes pour prévenir les inondations. Aujourd’hui, on peut encore voir, sur le Marlinger Waalweg, la Waalerschelle historique, une roue à aube équipée d’un marteau battant en continu une cloche. Et peut-être rencontrerez-vous le Waaler venu voir si tout marche bien.
marlinger-waalweg-alex-filz-2
marlinger-waalweg-alex-filz-1
Le sentier de 12 km longeant le canal d’irrigation de Marlengo est le plus long du Sud-Tyrol. Il commence au Tel, où se trouve la dérivation de l’Adige, et mène jusqu’au Raffeingraben à Lana. Pratiquement plat, il suit le canal d’irrigation et longe bois de châtaigniers, vergers et vignes. À chaque pas, vous avez de superbes points de vue sur les villages et les sommets autour de Merano. Ce chemin aménagé entre 1737 et 1756 est très apprécié des familles en promenade avec des enfants ou sortant leurs chiens. Le premier tronçon du Marlinger Waalweg est jalonné de passerelles passant devant d’imposants rochers qui font le bonheur des amateurs photographes: au printemps, de petites fleurs sont les premières à fleurir sur ces parois bien ensoleillées, aux failles sèches. La promenade se poursuit à travers les vergers, d’une ferme ancienne à l’autre. À ne pas manquer au-dessus de Cermes/Tscherms: le château de Monteleone/Lebenberg datant du XIIIe siècle.

Et vous trouverez même des toilettes sur votre chemin! Elles sont d’ailleurs très souvent photographiées car il ne s’agit pas d’un classique équipement mobile, mais de toilettes décorées par des artisans peintres de Marlengo.

Et comme ce chemin est aussi fréquenté par les gens du pays que par les touristes, on croise régulièrement d’autres promeneurs. Qu’il ne faut surtout pas oublier de saluer! Se dire bonjour étant au Sud-Tyrol aussi naturel que de manger du lard et du Schüttelbrot (galette croustillante de seigle) à la Marende (en-cas), on comprend que le Marlinger Waalweg soit surnommé le Grüß Gott Weg car l’usage veut que l’on se salue par un Grüß Gott, Hoi, Hoila ou Griaßdi.
Le contenu vous a-t-il été utile?
Merci beaucoup pour vos commentaires!
Merci!
Laissez vos amis participer ...
Partage les histoires sur ton profil et montre à tes amis les choses qui t’enthousiasment !