Un lever de soleil à la hauteur
zurück

Un lever de soleil à la hauteur

L’un des temps forts de votre séjour au Sud-Tyrol : la randonnée « lever du soleil ». Qui mène par exemple au Monte Luco.

Il est certain que se lever si tôt exige une certaine motivation, mais nous vous le garantissons: cela en vaut la peine.

La lumière de l’aube est vraiment particulière. Quand vous verrez l’obscurité se dissiper lentement et le ciel briller de reflets roses, jaunes, rouges ou orange vif, alors votre fatigue disparaîtra comme par enchantement. Dès que le soleil apparaît derrière les majestueux sommets, tel une boule de feu éblouissante, le randonneur assiste à un spectacle inoubliable.

Culminant à 2434 m, le Monte Luco/Laugenspitze est le sommet le plus élevé des Alpes du Val di Non/Nonsberggruppe. Son double sommet (Monte Luco Grande/Großer Laugen et Monte Luco Piccolo/Kleiner Laugen) est visible des kilomètres à la ronde. Le Monte Luco est connu pour le magnifique panorama donnant sur les montagnes environnantes: Dolomiti di Brenta/Brentagruppe au sud, massif de l’Ortles/Ortlergruppe et vallée d’Ultimo/Ultental à l’ouest, vallée de la Passiria/Passeiertal et Alpes de l’Ötztal/Ötztaler Alpen au nord, enfin les Alpes sarentines/Sarntaler Alpen, les Alpes du Zillertal et les sommets des Dolomites à l’est.

Au départ de la vallée du Non/Deutschnonsberg, l’ascension commence directement au Passo del Palade/Gampen (col), au village de Senale/Unsere liebe Frau im Wald ou au niveau de l’Aler Alm à Proves/Proveis. La haute vallée du Non sépare la vallée de l’Adige (Sud-Tyrol/Südtirol) de la vallée du Non (Trentin). Vous y découvrirez non seulement la cohabitation de deux communautés linguistiques, mais surtout un paysage authentique aux multiples facettes, encore intact. La randonnée « lever du soleil » ne sera pas la seule occasion d’apprécier la beauté de ces sites où les pâturages d’altitude et les forêts alternent avec gorges, rivières et lacs de montagne. Les randonneurs y aperçoivent souvent des animaux sauvages: chamois et cerfs, chevreuils ou coqs de bruyère.
meraner-hoehenweg-mut-150
meraner-hoehenweg-mut-149
La randonnée « lever du soleil » menant au Monte Luco Grande est une montée facile, vos efforts étant récompensés par un panorama à couper le souffle. Vous partez alors qu’il fait encore nuit. Pour ce genre de randonnée, il faut absolument démarrer très tôt car il serait vraiment dommage de rater le lever du soleil de quelques minutes!

Le milieu de l’été et l’automne doré sont la période idéale pour faire cette randonnée réservée aux lève-tôt, de préférence quand il y a quelques nuages qui rendront le lever du soleil encore plus spectaculaire. Encore faut-il le savoir!

Vous partez au plus tard à quatre heures du matin du col Passo del Palade/Gampen en empruntant le chemin de randonnée 10A qui mène à la Laugen Alm (auberge). Sans oublier vos lampes (frontale et de poche) pour éclairer le sentier qui rétrécit peu à peu. Juste après le chalet, vous vous retrouvez au-dessus de la limite des arbres et continuez en traversant prés et estives.

Le chemin bifurque juste avant le sommet, menant à gauche vers la crête escarpée du Monte Luco Grande, à droite vers le Monte Luco Piccolo. À cette heure, le pittoresque lac del Luco (Laugensee) est encore invisible entre les deux sommets. Le terrain est escarpé, mais la marche est facile et vous arrivez bientôt au Monte Luco. Où il fait encore assez frais! N’oubliez donc surtout pas d’emmener bonnet, gants et cache-nez si vous montez pour y admirer le lever du soleil. Autre conseil: emportez aussi du thé dans une thermos.

À l’est, on devine déjà le jour naissant. L’obscurité se dissipe peu à peu.
Laissez vos amis participer ...
Partage les histoires sur ton profil et montre à tes amis les choses qui t’enthousiasment !