Envie de cabrioles dans la vallée de la Passiria?
zurück

Envie de cabrioles dans la vallée de la Passiria?

Bouquetins à l’œuvre autour du musée Bunker Mooseum. Pas question de les rendre chèvre!

Il pèse 100 kg et porte des cornes mesurant un mètre de long: le bouquetin est vraiment impressionnant. Pendant des siècles, le bouquetin des Alpes a joué un rôle essentiel dans les légendes et dans la médecine populaire, dans les superstitions et les traditions. Aucun autre animal sauvage vivant en altitude ne lui arrive à la cheville!

Étant donné l’altitude (1800 – 3000 m) et le relief rocheux et escarpé de son espace naturel de vie, il est rare que l’on puisse l’apercevoir en liberté.

Sauf si vous êtes au parc des bouquetins de Moso in Passaria/Moos im Passeiertal. Où vit tout un groupe de bouquetins, sur le site du musée HinterPasseier – Bunker Mooseum, dans la vallée de la Passiria. Le Bunker Mooseum est à la fois le centre d’information du parc naturel du Gruppo di Tessa/Texelgruppe et un musée moderne interactif. Comme son nom l’indique, il a été aménagé dans une casemate construite dans les années quarante du siècle dernier, sous la dictature de Mussolini, mais jamais achevée.
museumhinterpasseier-hubert-goegele-2
museumhinterpasseier-hubert-goegele-4
The ibexes happily balance along the steep rocks and proudly show off what unique climbing artists they are. Shy? Not at all!
Les bouquetins ne connaissent pas le vertige et démontrent fièrement que l’escalade n’a aucun secret pour eux. Est-ce qu’ils sont farouches? Pas du tout! Ils passent leurs journées près du musée et la présence des visiteurs ne les gêne aucunement. Bon nombre de ces animaux à la robe gris-rouge sont nés ici et ont grandi dans le parc. Depuis quelques années, les naissances de cabris se succèdent en juin avec même deux fois des jumeaux! Ce qui est un phénomène exceptionnel en captivité et également très rare dans la nature. Et la preuve que les animaux se sentent très bien ici.

Les visiteurs ne le savent pas toujours: le bouquetin avait presque entièrement disparu et il a fallu mettre en place des mesures de protection pour sauver l’espèce. Aujourd’hui, on trouve aussi des bouquetins sauvages sur les hauteurs de la vallée de la Passiria et l’an dernier, deux animaux du parc ont été relâchés dans la nature en coopération avec le zoo alpin d’Innsbruck.

Si vous souhaitez prendre de belles photos de ces animaux majestueux, qui sont d’ailleurs l’emblème officieux du parc naturel du Gruppo di Tessa, nous vous conseillons d’assister au repas des bouquetins (de juillet à septembre). Le secteur des râteliers est bien visible et l’heure venue, un grand nombre de bouquetins se rassemble ici et le gardien vous fournit de nombreuses informations sur ces animaux fascinants. Le saviez-vous? Les bouquetins vivent en hardes que les mâles âgés ne rejoignent que pendant la période de rut. Et leurs cornes poussent toute leur vie!
museumhinterpasseier-hubert-goegele-3
museumhinterpasseier-hubert-goegele-5
Laissez vos amis participer ...
Partage les histoires sur ton profil et montre à tes amis les choses qui t’enthousiasment !