Zirbelkieferzapfenschnaps (schnaps de pin Cembro)
zurück

Zirbelkieferzapfenschnaps (schnaps de pin Cembro)

Si vous arrivez à prononcer ce virelangue, c’est que vous connaissez déjà le label Echte Qualität am Berg

En altitude, tout est souvent bien plus tranquille que dans la vallée, sans bruit ni voitures. Et ici ils existent encore, les alpages et les estives exploités de mémoire d’homme, au romantisme immuable. Avec des plats régionaux traditionnels et des gardiens qui savent encore ce que prendre son temps veut dire.

Ces refuges d’alpage, auberges de montagne et autres abris se trouvant aux alentours de Merano/Meran et dans le val Venosta/Vinschgau sont regroupés sous l’égide du projet Echte Qualität am Berg. Ce label honore la passion et la ferveur avec laquelle les auberges et les refuges sont aujourd’hui encore exploités dans le respect de la tradition. Vous en trouverez la liste sur le site Internet et dans l’application gratuite correspondante. Divisée en trois rubriques (refuges/auberges, circuits et recettes), elle est clairement structurée et simple à utiliser. Vous y trouverez aussi des recettes faciles à réaliser et d’excellents conseils pour vos randonnées.
verlag-athesia-tappeiner-by-alex-filz-gompm-alm-60
verlag-athesia-tappeiner-by-alex-filz-gompm-alm-34
Partez à l’assaut des sommets, des saveurs gourmandes vous y attendent! Vous allez traverser forêts et massifs de rhododendrons, longer des torrents, fouler les pâturages. Et faire une pause dans les auberges traditionnelles où vous découvrirez des spécialités jusqu’alors inconnues: avez-vous déjà goûté des Buchweizenknödel (quenelles de sarrasin), la Schwarzplentenen Riebl (crêpe épaisse au sarrasin) ou des Zigorie-Nudel (pâtes aux pissenlits)?

Dans les établissements labellisés Echte Qualität am Berg, les produits régionaux sont privilégiés et tout est préparé sur place, ce qui explique que la carte change souvent car là-haut, les ingrédients sont toujours frais et la plupart viennent directement du potager derrière la maison. Si les tomates sont mûres, vous pourrez ainsi déguster un carpaccio tomate et quenelle à l’auberge Mahdalm, du côté de la Punta Cervina/Hirzer. Et si c’est juste la saison, le Hoferhof, au-dessus de Marlengo/Marling, vous proposera une escalope cordon bleu à l’ail des ours. À chaque auberge ses plats particuliers et ses secrets de cuisine!

Ici, pas question d’utiliser du fromage industriel! D’ailleurs, puisque nous en sommes au fromage, n’oubliez pas de déguster l’un des fromages primés vendus à l’auberge de l’Äußere Schwemmalm, dans la vallée d’Ultimo/Ultental. Été comme hiver, elle est ouverte toute l’année, étant située dans le domaine skiable et de randonnée du même nom. Et puisque vous êtes déjà dans la vallée d’Ultimo, ne manquez pas de passer au restaurant Steinrast. La patronne Brunhilde, qui autrefois prétendait ne pas savoir faire la cuisine, ni aimer ou vouloir la faire (Kochen? Konn i nit, mog i nit, will i nit), vous concoctera des quenelles déclinées en d’innombrables variantes : accompagnées de Graukäse (fromage gris tyrolien) et roquette, au céleri et au fromage de chèvre ou bien en version sucrée (Zirmnussknödel) à savourer avec de l’Apfelbutter (genre de confiture de pommes). Et maintenant, vous comprenez pourquoi il existe même des stages pour apprendre la fabrication des fameuses Knödel!

Outre une cuisine authentique, les auberges labellisées Echte Qualität am Berg se démarquent par la qualité des rencontres que l’on peut y faire. Vous y ferez la connaissance de Karl, qui produit aujourd’hui des asperges à l’auberge Tschigg de Marlengo/Marling alors qu’il n’en avait encore jamais goûté quand il s’est lancé dans cette production.

Ou bien Irene du restaurant Waldbichl à Verano/Vöran qui est catégorique: « Il faut semer les légumes avec la lune. Sinon rien ne pousse ».
Kulinarik-Echte-Qualität-am-Berg-Ultental-af
Vous rencontrerez aussi des enfants heureux passant tout l’été en montagne – la petite Heidi par exemple de la Bockerhütte. Elle et ses frères cadets connaissent chaque pierre, chaque cachette et tous les noms des pâturages et des montagnes des environs. Sans oublier tous les animaux qui croiseront votre chemin : des vaches et des chèvres dans les prés, des chevaux (de race Haflinger) toujours curieux et d’autres animaux plus étonnants, comme par exemple les deux cochons vietnamiens nains vivant à la Wurzeralm de Verano et baptisés Speck (lard) et Kaminwurz (saucisse). Si ce n’est pas de l’humour noir…

Certaines auberges labellisées proposent aussi des chambres. Le dîner pris à la table commune se termine par une eau-de-vie au nom imprononçable Zirbelkieferzapfenschnaps (ou Zirbeler, c’est plus simple !) à base de pin cembro des Alpes. Ensuite l’heure est venue de vous retirer dans votre chambre dont vous écouterez le bois craquer, l’esprit satisfait et l’estomac bien rempli (de tradition).

Berta, de l’auberge Faltschnal-Alm située à Plan/Pfelders, dans la vallée de la Passiria/Passeiertal, a dit un jour: « Le bonheur habite ici, en haut de la montagne ». On ne peut que lui donner raison.
Laissez vos amis participer ...
Partage les histoires sur ton profil et montre à tes amis les choses qui t’enthousiasment !
Chercher et réserver un hébergement
Chercher et réserver un hébergement
Une cabane dans un arbre ou un hôtel spa?